By in ,

A la découverte d'un marché de Noël allemand à Monschau

La tradition des Marchés de Noël en Allemagne

Nous connaissons tous les marches de Noël qui depuis quelques années se tiennent  à Lille et dans les villes alentours….la télévision nous montre quand revient le mois de décembre  la féérie des Marches de Noël alsaciens….

Mais la vraie tradition des Weihnachtsmärkte nous vient d’outre Rhin … et elle ne date pas d’hier. 

Les tout premiers remontent à la fin du Moyen Âge, aux années 1330 – 1350, plutôt dans le Sud de l’Allemagne. Il s’agissait alors de faire des provisions avant la période de froid, surtout de la viande et des vêtements chauds. 

Puis les vanniers commencèrent à proposer leurs paniers, puis les confiseurs proposèrent des sucreries, et ensuite apparurent de petits jouets, le plus souvent en bois tourné, et enfin tous es fruits secs de l’hiver, les noix, les amandes, les marrons chauds…. 

 

et sur les marchés de Noël aujourd'hui ....

Maintenant on y trouve plutôt de l’artisanat, les fameux casses noisettes, les décorations en verre et  les sujets en bois à accrocher dans les sapins, les angelots, les crèches, les bougies ….,

mais surtout toutes les spécialités allemandes et les gourmandises du temps d’avant Noël …

Il y a bien sûr les fameuses “saucisses grillées” (die Bratwürste”, les Reibekuchen (galettes de pommes de terre) avec leur compote de pommes. On y trouve des gaufres, des crêpes, des pommes d’amour, de la barbe à papa (la ouate de sucre comme disent les allemands)….

Le samedi 7 décembre, venez avec le Centre Social, découvrir le Marché de Noël de Monschau.

 
 
Monschau (Montjoie en français)  est une petite ville pittoresque au sud d’Aix la Chapelle, à la frontière belgo-allemande. Nichée au fond d’une gorge sinueuse de la Ruhr, elle est célèbre pour ses ruelles avec des maisons étroites et hautes, aux toits d’ardoise, aux façades à colombages, juste au bord de l’eau.  
 

Les inscriptions sont ouvertes à l’accueil du Centre Social, pour une participation de 10 € à 30 €, en fonction du QF.

ATTENTION : 

pour se rendre en Allemagne, une carte d’identité de moins de 10 ans est nécessaire, ou un passeport. 

Si vous êtes accompagnés d’enfants, il est nécessaire de se procurer une autorisation de sortie du territoire (document à télécharger).

 

By in , ,

ANNULATION DE "UN JOUR A CAULIER"

Courrier du Président du Centre Social Albert Jacquard

Voici la copie du courrier adressé ce jeudi 19 septembre à tous les partenaires de l’opération UN JOUR A CAULIER. 

J’ai le regret de vous informer que nous sommes dans l’obligation d’annuler la fête de samedi « UN JOUR À CAULIER »Portrait Urbain (87)-Modifier Cette initiative prévue le 21 septembre avait pour ambition de donner un départ à des actions sur du long terme et de redonner aux habitants de la place Caulier de la visibilité, de la reconnaissance et la parole. De nombreuses activités étaient prévues avec des animations musicales, des contes, des marionnettes, du Flamenco, des créations de texte, des décorations urbaines, un studio photo pour créer son paradis à Caulier, du Yam Bombing…

Nous avons été informés aujourd’hui que nous n’avions pas l’autorisation d’utilisation de l’espace public, sans doute pour raison de sécurité. Toute la communication était prête pour mobiliser le public de cet espace. Depuis fin juin, nous avons convenu au sein d’un groupe de travail très riche de retenir cette date. Autant dire que la déception est grande.

   Faux départ pour cette action financée dans le cadre de la politique de la ville.

Dès la semaine prochaine nous allons à nouveau réunir les partenaires pour voir comment enclencher cette action pour laquelle nous avons un financement important. Chacun peut apporter sa contribution.

Pour raison de sécurité, ce secteur du quartier nécessite des actes importants et rapides. 

Nous remercions tous les partenaires pour le travail réalisé depuis juin.

 

Christian Taquet, Président du centre social Albert Jacquard