Dimanche 11 avril, les fenêtres parlaient Rue du Bois...

By in , ,
160

Malgré un temps un peu frais et les mesures sanitaires, l’animation dans la rue du Bois fut un beau succès. Les “Fnêtres qui parlent avaient donné rendez-vous pour un temps de découvertes, d’échanges et de convivialité autour du 142 Rue du Bois, vitrine où sont exposés pour deux semaines encore les oeuvres de Gédé et Voncent Delrue,  image symbolique du gâteau d’anniversaire pour les 20 ans. 

Deux artistes qui montrent et expliquent ....

Pendant tout l’après midi, derrière leurs tables, Gédé et Vincent, les artistes mis à l’honneur lors de cette saison 2021 des Fenêtres qui parlent ont  expliqué leurs techniques de travail, les collages pour Gédé, la peinture à l’encaustique pour Vincent. 

Ils ont montré, fabriqué et offert à tous les visiteurs des cartes souvenirs de cette édition 2021, l’édition de “tous les possibles”,  un peu de rêve, de beauté, de poésie en ces temps confinés. Chacun a pu repartir avec un souvenir tangible de cet après midi festif. 

De la musique et des petits gâteaux surprises

Merci à Coline, vaillante dans l’adversité, qui ne renonça pas à annoncer   les différentes stations de cet après midi,  (quitte à devoir  adapter la déambulation prévue)..

Merci à Marc, le pâtissier masqué, qui avait préparé pour les spectateurs ses délicieuses madeleines surprise, au coeur desquelles chacun pouvait trouver une citation d’un possible pour ces 20 ans  de “tous les  possibles”,… Le temps passé aux fourneaux fut récompensé par de nombreux sourires et mercis.

Et les fenêtres ont vraiment parlé....

Sur le trottoir, devant les portes ou aux fenêtres ce sont les liseurs de texte de la Compagnie de “La Bocca” qui ont illustré tous les thèmes de cette manifestation,  20ans, l’âge de tous les possibles, la peinture, les rêves, les déceptions….. belle performance que de dire des textes, masqués…..mais les applaudissements étaient au rendez-vous…. 

Le public était au rendez-vous,

Beaucoup de voisins, d’amoureux des fenêtres qui parlent, de promeneurs avaient répondu à cette invitation et l’ambiance était très bon enfant. Masqués, en respectant les gestes barrière, tous ont pu profiter de ce petit moment de poésie, de convivialité…. avant d’aller découvrir toutes les oeuvres exposées dans les rues adjacentes.

Il vous reste quelques jours pour aller, vous aussi, découvrir les fenêtres qui parlent

Jusqu’au 25 avril, (et peut-être un peu plus longtemps même), vous pourrez en suivant le plan ci-joint, découvrir les fenêtres décorées … et beaucoup d’autres, car les enfants des écoles Jules Simon et Anatole France (et leurs enseignants) ont joué le jeu, tout comme de nouveaux voisins, qui ont rejoint cette initiative.  

Merci au photographe et à Bruno d’Abbrimo Sait Maurice pour leur reportage photos qui permet à l’équipe des Fenêtres de St Maurice et à la Boccca de partager ces moments avec vous.